Prix du carburant : un cas d’école de manipulation médiatique

Chère lectrice, cher lecteur,

Je voudrais revenir sur l’évolution du prix du carburant, qui a été l’étincelle qui a déclenché le mouvement des Gilets Jaunes.

C’est l’arbre qui cache la forêt, car le problème est plus profond et concerne l’incapacité de nos élites à comprendre les aspirations populaires et réformer en profondeur notre pays.

Mais loin d’être anecdotique l’exemple du prix du carburant est symptomatique.

Dans cette lettre je vais vous révéler ce qui se cache réellement derrière la hausse du prix du carburant.

Prix du carburant : la fable

Le tableau ci-dessous retrace l’évolution du prix du carburant par rapport à l’évolution du prix du pétrole.

C’est le genre de tableau bisounours que l’on peut trouver sur le site de l’Institut National de la Consommation (INC). [1]

Les courbes suivent la même évolution, et on en conclut donc tout naturellement que si le prix du carburant augmente, c’est parce que le prix du pétrole augmente…

Rien n’est plus faux !

En France en tout cas…

Les courbes qu’on ne vous montre pas

Je pourrais vous montrer l’évolution globale mais ce serait plus complexe et surtout… plus douloureux.

Alors comme c’est bientôt Noël, je vais être gentil, je ne vous montre que l’évolution sur les deux dernières années.

On voit sur ce graphique que le prix de l’essence n’a cessé d’augmenter depuis 2016.

Un calcul rapide nous apprend que depuis 2016 le prix du Sans Plomb a augmenté de +22% et le Gazole +36%.

Tiens ? Les deux n’ont pas augmenté de la même manière…

Est-ce à dire que le prix de l’essence ne suivrait pas le cours du pétrole ?

Sans plomb ? Diesel ? Les deux ?

Le graphique ci-dessous reflète l’évolution du cours du baril de Brent sur la même période.

On voit qu’il est grosso-modo revenu au prix de 2016.

Fin 2018 le prix du pétrole a baissé de près de moitié en un peu plus d’un mois !

Est-ce qu’un plein vous coûtait moitié moins cher qu’un mois auparavant ?

Je ne crois pas non…

Mais alors si ce n’est pas le prix du pétrole, qu’est-ce qui impacte le prix du carburant ?

Décomposition du prix du carburant : attention ça pique !

Mon petit doigt me dit qu’il y a une taxe quelque part…

Une seule ? Et pourquoi pas deux tant qu’à faire ?!

On en compte deux principales : la TVA et le TICPE.

Le TICPE (ancienne Taxe intérieure sur les Produits Pétroliers ou TIPP) est l’acronyme de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques.

Vous vous demandez combien représentent ces taxes sur le prix de l’essence ?

Comme vous le voyez sur le schéma ci-dessus, en 2014 les taxes perçues par l’État représentent plus de la moitié du prix de l’essence (57%) !

Le pétrole ne compte donc que pour un tiers du prix de votre carburant.

La TICPE est aujourd’hui la quatrième recette fiscale de l’État, derrière la TVA, l’impôt sur le revenu et l’IS.

Et la tendance va dans quel sens à votre avis ?

Ce schéma date de 2014.

Dans quel sens pensez-vous que ça a évolué depuis ?

Vous avez une petite idée ?

Bingo, ça a augmenté !

En 2017, les taxes perçues par l’État représentent plus des deux tiers du prix de l’essence (67%) !

Cela représente une hausse de la taxation de près de 20% en 3 ans.

Y aurait-il une autre taxe encore ?

Si vous êtes fort en math, vous remarquerez que le compte n’y est pas puisque depuis 2016 le prix du carburant a augmenté non pas de 20% mais de

  • +22% (sans plomb)
  • +36% (gazole)

Vu que ce n’est pas du côté du baril qu’il faut chercher, mon petit doigt me murmure qu’il s’agirait d’une autre taxe…

La taxe carbone pardi !

Et elle augmente d’année en année, comme un verre solitaire qui dévorerait votre portefeuille de l’intérieur.

C’est elle qui a poussé les Gilets Jaunes dans les rues.

Et elle rapporte !

Les recettes de la taxe carbone ont été estimées à :

  • 0,3 milliards d’euros en 2014,
  • 2,3 milliards d’euros en 2015
  • 3,8 milliards d’euros en 2016
  • Et ça continue de grimper…

Mais où va tout cet argent ?

Lors d’une conversation récente avec H16, l’auteur de notre publication Le 10ème Homme, j’apprenais qu’en 2016 elle a contribué au financement du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) à hauteur de 3 milliards d’euros.

Vous vous souvenez du CICE ?

Le cadeau de Flamby aux entreprises pour « relancer la croissance »…

Le hold-up légal

Que nous apprend cette histoire ?

Que le destin d’un pays tout entier repose sur la décision de quelques personnes, au sommet de l’État.

Que les choix d’une poignée de décideurs impactent des millions de Français sans qu’ils sachent où va l’argent qui leur est prélevé.

Quel média a dénoncé ce hold-up ?


AUCUN.

Manipulation médiatique ou incompétence ? Je vous laisse seul juge.

Cette histoire révèle en tout cas une chose :

Les médias ne nous donnent pas les moyens de prendre des décisions
en connaissance de cause

Et quand le peuple se réveille enfin de sa léthargie, il descend dans la rue…

Aujourd’hui, on mesure l’immense décalage entre les discours bien-pensants de médias qui nous bassinent à longueur de journée qu’il faut faire des efforts pour la planète, le climat, le futur… et le quotidien de labeur des contribuables.

La seule transition n’est pas écologique, c’est celle de l’argent de vos poches vers celles de l’État !

Comment reprendre le contrôle quand on n’est même pas au courant de ce qu’il se passe réellement ?

Face au silence et la connivence médiatique, il est difficile de s’informer sur ces réalités.

Cela me rappelle 1984, le chef d’œuvre d’anticipation de Georges Orwell.

Il décrit un monde où toute possibilité de contestation est rendue impossible car la langue elle-même a été dépourvue des termes pour exprimer cette contestation.

On vit un peu la même chose aujourd’hui : mauvaises infos = mauvais choix

Se reconnecter avec les vraies infos, pour faire les bons choix

Du coup, il ne reste plus aux politiques qu’à noyer le poisson par une communication bien huilée et le tour est joué !

Pour vous reconnecter avec les vraies infos, nous avons créé un média totalement indépendant qui aborde les vrais sujets et donne les vrais chiffres.

Avec un objectif : vous aider à prendre les bonnes décisions pour vous et vos proches.

Pour le découvrir, cliquez ici.

À votre bonne fortune

Frédéric Duval

Sources

[1] https://www.inc-conso.fr/content/cours-du-petrole-brut-et-prix-la-pompe





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Website Protected by Spam Master


Partages